Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Montages divers > Dassault Mirage 5BA

Dassault Mirage 5BA

Belgique

Heller, 1/72

Montage Pierre-Christian Baudru

Bonjour,

Après quelques mois sans avacement, j'ai décidé de continuer mon Mirage 5 Heller jusqu'à la fin.

Je ne sais plus si j'avais posté des photos ici dans le passé alors j'ai créé un nouveau post.

Voici la très belle boite avec une déco belge (logiquement c'est bien cette déco que je vais faire):

Première étape, regraver la maquette:

Avant de commencer, j'ai regardé le plan et j'ai indiqué sur la maquette où faire les lignes.

Pour l'aérofrein j'ai utilisé une pièce de la planche airwaves pour avoir le bon format.

Ensuite pour les bras de l'aérofrein j'ai utilisé un gabarit

J'ai aussi gravé quelques rivets

Pour valider le travail réalisé j'ai appliqué des jus sur la gravure

Pour finir j'ai poncé un peu

Pour la déco, je vais utilisé cette planche (la version en camo):

Pour la suite j'ai installé les puits en résine (encore un grand merci à la personne qui m'a envoyé ces pièces ).

Ici un des deux est déjà en place, et j'ai indiqué les zones à supprimer pour l'installation de l'autre pièce:

Ici les parois originales à supprimer

Avec une lamme X-acto c'est très facile à supprimer

J'ai un peu poncé pour avoir un assemblage plus facile

Ici la zone à affiner dans l'aile

J'ai commencé par un peu de ponçage

Avec une lamme curbée c'est très facile d'affiner le plastique, atention à ne pas en faire trop et créer des troues dans l'aile.

Collage à la cyano de la pièce en résine

J'ai indiqué la zone à affiner sur la pièce en résine

L'autre coté

L'aile est collée, il me reste qu'à poncer les joints sur l'intrados et completer les lignes et rivets

Bon, une opération qui à l'air compliquée mais en traitant chaque étape avec un peu de patience ça marche bien.

J'ai déjà poncé les joints ce matin, et bientôt je vais appliquer une couche de surfacer pour vérifier l'état de cet ensemble.

La planche DACO c'est bien une très ancienne planche......je ne sais même plus où je l'ai trouvée......ou si c'était un cadeau de quelqu'un....mais je peux Fabien te donner une déco que penses tu ?

J'ai commencé les découpes nécessaires pour l'installation du cockpit en résine PAVLA. Je vais aussi essayer de séparer la baignoire du puit avant....pour pouvoir les installer séparement...c'est plus facile.

La suite….

Découpe du fuselage pour faire rentrer les pièces en résine

Résultat

Le cockpit en résine PAVLA

Les zones à supprimer pour insérer le cockpit PAVLA

Le cockpit/puits de train avant Pavla, il est grave sous-dimensionné.
Il manque notamment de hauteur, ce qui t'oblige soit à l'aligner en haut et combler le bas, soit l'inverse.
Ou alors à en utiliser deux que tu coupes dans le sens horizontal, une partie allant en haut, l'autre en bas, et le reste à jeter...

J'avais fait un dry-fit il y a quelques jours et j'ai pu constaté ce petit problème avec la pièce PAVLA.

Come solution, j'ai séparé les deux parties, c'est à dire, baignoire et puits avant avec une scie et une X-acto neuve.
Pas facile vu que la découpe ne peu pas suivre une ligne droite.
J'ai fait une découpe du haut vers le bas derrière le cockpit jusqu'au niveau du puits. J'ai aussi fait une autre découpe du bas vers le haut juste avant le puits.
Pour terminer j'ai utilisé la X-acto pour, avec beaucoup de calme, découper horizontalement la pièce entre les deux découpes précedentes.
Difficile d'imaginer ça sans photo je sais.....je vais poster quelque chose ce soir.

Ici, même si la photo n'est pas terrible, on pourrait voir les deux découpes. Une du haut vers le bas derrière le cockpit et l'autre du bas vers le haut en partant de l'avant du puits. Le problème ici c'est la découpe horizontale entre c'est deux autres découpes. Pour cela j'ai utilisé une X-acto neuve et beaucoup de patience.

Finalement la pièce a bien était séparée en deux morceaux. Avec ça le manque en hauteur n'est plus um problème.

Pour combler un petit manque de matière au niveau du raccord aile/fuselage à gauche, j'ai collé une tige evergreen très fine. Je préfère ça à utiliser du PUTTY et devoir après poncer trop et de perdre ma gravure.

La suite...après le 'regravage' de la dérive j'ai collé le cockpit en résine et juste après le puits avant :

Fermeture du fuselage et collage des ailes, après pas mal d'ajustements mais à la fin pas trop de problèmes finalement....

La gravure, normalement quand le raccord aile/fuselage est bon, c'est plus simple de le faire avant le collage mais vu que ce raccord n'était pas très bon sur mon kit en fonction aussi des modifications faites pour insérer les puits en résine j'ai préferé coller les ailes de suite et de tout poncer avant de commencer la gravure du fuselage. Les opérations de ponçage auraient éffacés une bonne parties de ces lignes.

J'ai pu aussi récupéré le nez du kit PJ (je parle du kit en injecté que je ferai en RECCO) pour l'utiliser sur mon kit heller, vu que le nez de ce dernier est trop court.

J'ai adapté le nez du kit HPM (boite PJ) sur le kit heller vu que le nez d'origine me semble un peu trop court.

Il me reste qu'à poncer l'ensemble du kit et le regraver.

J'ai collé le nez du kit HPM/PJ sur mon kit.

Une première couche de surfacer 1000

Et oui le nez HPM, après le découpage à la scie, se pose facilement en place et sans trop de joint à poncer.....j'espère que pour les entrées d'air ça sera aussi facile.

J'ai travaillé sur le pare-brise du kit et il se pose très bien et la pièce est bien transparente. Le seul problème c'est au niveau des 'sprue gates' sur les deux cotés et il faut faire attention pour ne pas laisser de marques plus haut que sur la zone à peindre pour representer les montants. Avec une lâme GILETTE, du papier abrasif et du compound tamiya l'affaire est reglée. Faut juste le plonger dans le KLIR pour pouvoir poser les masques. En parlant de masks, quelle serait la reference chez EDUARD, ou chez MONTEX, ou même chez AML svp ?

Prochaine étape, meubler un peu les parois du cockpit.

Le suite, regravage en cours.......photos prises avec mon GSM.....pas terribles...

Le regravage avance bien, j'ai terminé pour la partie avant du fuselage et j'ai commencé le dessous. pas facile de regraver à l'identique des deux cotés....et sans des gabarits alors.....c'est une histoire de malade....

Je suis en train de faire quelques gabarits (basés sur le coté déjà regravé) en carte plastique pour pouvoir regraver à l'identique le coté droit.....ça prends un peu de temps c'est vrai mais ça évite de abîmer la gravure déjà faite en cas de problème.

Voici la suite avec un nouveau gabarit fait maison.

Le dessous

Bon pour la suite j'ai quelques nouvelles photos:

Pour les entrées d'airs j'ai rajouté des bandelettes evergreen directement sur le fuselage.

J'ai affiné l'intérieur des entrées d'airs en supprimant les marques d'injections.

Collage des deux pièces sur le fuselage et peinture en banc pour l'intérieur.


Collage de autres deux pièces, ici déjà après ponçage.

Ici le travail sur les canons

L'arrested hook

J'ai finalement appliqué un primer blanc sur la maquette. Quelques petits points à corriger mais rien de trop difficile.

C'est le moment aussi de faire les rivets sur le fuselage et les ailes.

Je dois aussi refaire toutes les écopes........je n'ai rien trouvé en résine alors on aura un peu de scratch.

Des photos avec le primer blanc appliqué:

J'ai 3 raisons pour préférer une sous-couche blanche plutôt que grise :

1- Sur cette maquette l'idée est de ne pas faire des jus après peinture, au moins pas partout, alors je vais appliquer un jus noir dans la gravure sur le primer blanc et obtenir un contraste maximum pour montrer les jus. Lors de la peinture finale je vais appliquer des très fines couches et laisser transparaître les jus. C'est une première pour moi.....j'espère que ça va marcher.

2- Une sous-couche claire aide a donner plus de luminosité aux couches de peinture finement appliquées, alors pour l'effet de l'échelle le blanc aidera a rendre les couleurs plus claires.

3- Pour éviter de masquer les entrées d'air maintenant, vu que j'ai encore de la gravure a compléter et des rivets à faire. Après ces opérations je vais encore laver le kit et alors si j'avais des masques elles seraient perdues......

 

Une petite photo du mirage sans la couche de blanc, avec les volets et la découpe pour les feux.

 

Vu que le kit heller a que l'ancienne derive je dois choisir une ancienne decoration avec du gris claire en dessous.

J'ai appliqué du humbrol 74 comme primer pour le cockpit et je vais aussi l'appliquer sur le kit. J'ai fait un test sur la derive.

 

Vu que ma peinture blanche n'était pas bonne, j'ai été obligé de poncer l'intérieur des entrées d'airs.
Pour cela j'ai collé du papier abrasif sur un cure-dents avec de la colle CA.

Maintenant je peut repeindre ces zones en blanc.....mais comment ? Avec quoi ?

Le blanc tamiya reste trop fragile pour regraver après......mais c'est vrai qu'il couvre très vite la surface !


Pour les Mirages 5 Belges on peut avoir deux configurations.
Une avant 1980, avec la dérive sans les quelques antennes qui on étés rajoutées lors du MIRSIP:

Et l'autre avec une dérive modifiée avec les quelques antennes qui on étés rajoutées lors du MIRSIP:

By the end of the 1980s, a MIRage Safety Improvement Program (MIRSIP) was agreed to by parliament, calling for 20 low-time Mirages to be upgraded. Initial plans included a new more powerful engine, but this idea was abandoned to limit cost. The upgrade eventually included a new state of the art cockpit, a new ejection seat, and canards to improve takeoff performance and overall maneuverability. A new government canceled the MIRSIP however. SABCA, having a watertight contract, was allowed to carry out the update. After completion, the Belgian government sold all 20 aircraft to Chile at a loss.

Sur la planche DACO que tu as reçu, il y a une ou deux versions datant d'avant 1980 avec une 'ancienne' dérive.

Dans le kit PJ on retrouve des pièces différentes.

Ici l'ancien modèle:

Et ici l'autre après 1980:

Malheureusement, la Force Aérienne belge n'a jamais profité du Mirsip. Tu peux donc, à mon avis, barbouiller l'intrados en camouflage, même avec cette dérive, ils étaient déjà tout camouflés vert/brun en 1984. L'ajout qui a été fait après 1977, consistait en une antenne ECM Rapport II. Nos Mirage 5 ont reçus les antennes ECM courant des années 80 et certains ont reçus un lance-leurres situé à coté de la quille ventrale début des années 90. On n'a jamais pu profité du Mirsip.... Pour le camouflage, c'est pareil, fin des années 80, les Mirage ont reçus un camo viet-nam intégral.

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS