Maquette72
   
Divers Lafayette
 

 

Maquette72 > > Loire-Gourdou-Leseurre 32. Les avions

Loire-Gourdou-Leseurre 32 du Lafayette

Les avions, l'historique

Historique

Le Gourdou-Leseurre LGL.32 (LGL pour Loire-Gourdou-Leseurre) était un chasseur monoplace dérivé du Gourdou Leseurre GL-31. Il fut construit pour participer à une compétition de l'Aéronautique militaire en 1923, et malgré la concurrence féroce pendant les longues séries d'essai, il fut classé deuxième. Le prototype vola en 1925 et en janvier 1927 la première commande pour 20 machines de pré-séries fut obtenue. Il fut utilisé par l'Armée de l'Air comme chasseur jusqu'en 1934, et utilisé pour l'entraînement et l'instruction de mécaniciens jusqu'en 1936.

Le LGL.32 était un monoplan monoplace monomoteur, à aile parasol et train fixe, construit en bois et métal entoilé. Ill était équipé d'un moteur en étoile Gnome-Rhône Jupiter d'une puissance de 420 ch. Il possédait un bonne man?uvrabilité et une vitesse ascensionnelle intéressante. Mais quelques défauts étaient problématiques, comme la fragilité des atterrisseurs à amortisseurs, une vitesse un peu juste et une certaine instabilité.

Malgré des qualités évidentes, comme son excellente manoeuvrabilité, le LGL 32 était handicapé par l’importante fragilité de son train d’atterrissage. Pourtant, dès 1927, il équipe de nombreuses unités de chasse en métropole et en Afrique du Nord, ainsi que deux escadrilles de la Marine.
En 1933, l’attrition avait fait son oeuvre et les derniers exemplaires sont retirés du service l'année suivante. Le 35ème Régiment Aérien Mixte reçoit des LGL 32 en 1927 à Lyon-Bron et les échange contre des NiD 62 en 1932.

Il fut construit à 479 exemplaires construits dont 384 pour l'Aéronautique Militaire française, 15 pour l'Aviation Maritime et le rest à l'exportation pour la Roumanie, l'Espage et la Turquie.

 

Le LGL32 au Lafayette

En 1931, les traditions de la F 50 sont abandonnées au profit de celles de la SPA 167 qui avait été créée le 1er Octobre 1918, créditée de 17 victoires homologuées et dissoute le 8 Avril 1919, et dont les avions avaient pour insigne une cigogne à ailes déployées. (19)

Les LGL 32 prennent la relève en 1927 des Nieuport-Delage 29. Commandant la 8ème escadrille depuis août 1930, le Capitaine MATTEI abandonne en 1931 le martinet et reprend les traditions de la SPA 167. Cette escadrille avait été créée au sein du Groupe de Combat n°12 le 1er octobre 1918, sous les ordres du lieutenant du BARNY de ROMANET. Participant aux derniers combats à bord de leurs SPAD XIII ornés de l'emblème de la Cigogne aux ailes déployées, ses pilotes furent crédités de 17 victoires officielles. Elle fut dissoute le 8 avril 1919. (2)

En 1920, une réorganisation complète de l'aviation militaire est entreprise. Désormais, les escadrilles ne seront plus autonomes mais intégrées dans des Régiments d'Aviation (R.A.). L'escadrille N 124 et ses traditions sont reprises par la Capitaine BATTESTI, elle devient la 9ème escadrille du 3ème R.A.C. (Régiment d'Aviation de Chasse). La 10ème escadrille reprend les traditions de la F 50, le Martinet en vol. Les mouvements et restructurations se suivent, les escadrilles changent plusieurs fois d'appellation pour devenir en 1924 les 7ème et 8ème escadrilles du 35ème RA Mixte. En 1931, le Capitaine MATTEI abandonne les traditions de la F 50 au profit de la SPA 167. (Source : ba116)

Les LGL 32 restent au sein de l'unité jusqu'en 1932 où ils remplacés par des Nieuport-Delage NiD-62 et NiD-622.

Source : Avions Legendaires

Source : Airwar

Source : Airwar

Source : livre "Avions de chez nous" de Pierre Gaillard aux éditions MDM

Source : (2)

Source : (2). Copyright : Jean-Jacques Petit.

Gourdou Leseurre 32 n° 225 - 7ème escadrille (N 124) du 35ème RAM - Lyon Bron - date?.

 

 

Spécifications

  • Envergure : 12.20 m
  • Longueur : 7.55 m
  • Hauteur : 2.95 m
  • Surface portante : 24.90 m²
  • Equipage 1
  • Masse à vide : 963 kg
  • Masse totale : 1376 kg
  • Motorisation : 1 Gnome & Rhône 9Ac de 420 ch
  • Vitesse maximale : 250 km/h à 0 m
  • Montée à : 5000 m en13 mn 24 s
  • Plafond : 8700 m
  • Autonomie : 500 km
  • Armement : 2 mitrailleuses Vickers de 7.7 mm synchronisées

 

Source : Valverde

Iconographie

 

Source : Avions Legendaires

 

 

Source : Avions Legendaires

Unit: 2 Escadrille (SPA97), 1er Groupe, 3e Regiment d'Aviation de Chasse, Aeronautique Militaire. Serial: 1 (N13). Chateauroux, 1932. Source : WingsPalette

Source : WingsPalette

Unit: 3 Escuadrilla Del Grupo 72. Northern Front. Republicans gained 20 of LGL-32 - four from French Air Force in 1936 and 16 more in March-June 1937. In August 1937 only one squadron of 7 aircraft was operational (3 Escuadrilla Del Grupo 72). Source WingsPalette

Unit: 3 Escuadrilla Del Grupo 72. Northern Front, La Alberisia airfield, 1937. Source WingsPalette

Unit: 3 Escuadrilla Del Grupo 71. Serial: LG-008 (G-71). One of 12 GL-32 C1 built for Basque government in 1936 and modified in the dive bomber. Source WingsPalette

Source : Airwar

 

Source : Airwar

 

Source : Sakura

Source : Valverde

Source : Valverde

Source : EnCyber


haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS