Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Pierre Juste > Bristol Buckmaster Mk1

Bristol Buckmaster Mk1

RAF, 1946

Valom, 1/72

Montage Pierre Juste

Fin du montage du Bristol Buckmaster au 1/72ème de VALOM

 

Le montage de Pierre.

Mais qu'est ce qui m'a pris d'ouvrir ça ? Dans la série "rien ne rentre", voici un sommet ! Sans parler du plan où les numéros de certaines pièces n'ont rien à voir avec le montage ! Mais bon, merci à Valom tout de même pour nous proposer encore et toujours, des sujets sortis des sentiers battus ! C'est de l'ancien Valom. J'avais fait leur Firebrand a l'époque et pour coller l'aile au fuselage, j'avais utilisé un étau !!

2 photos du fuselage du Buckingham de Valom. Après avoir copieusement râpé les contours de la cloison et du plancher, j'ai réussi à coller les demi-fuselages.
L'intérieur est d'origine bien détaillé avec un tableau de bord et des ceintures en photodecoupe

Impossible d'assembler tel quel les demi- fuseaux de logements de trains principaux aux dessous des ailes. Comme pour le Firebrand de la même marque que j'avais fait quelques années plus tôt, j'ai réalisé un collage en force avec moules pinces, élastiques et bandes adhésives !

Verrière collée et poncee, profondeurs et dérives collées ( attention, il n'y a aucun guide ni ergots à cet endroit-là )

La mise en croix est tout simplement horrible à effectuer : le calage des ailes est different d'un côté et de l'autre du fuselage. J'ai donc "beurré" pour rattrapper au mieux les différences....

Les capots moteurs collés sont mastiqués (et il en faut...) et c'est là que je me suis rendu compte que leurs diametres étaient differents. Aucun texte alternatif disponible.

Voici les roues des trains principaux :

Les joints sont poncés au niveau du fuselage et des ailes. La bonne qualité du plastique a beaucoup aidé. Reste à ajuster les capots moteurs.

Ce soir, j'ai collé les moteurs dans les capotages....et on voit bien la difference entre le droit et le gauche qui edt plus volumineux. Là, il n'y a vraiment rien à faire.
J'ai également bouché les prises d'air de bords d'attaque inexistantes sur le Buckmaster.
Sur le dos du fuselage, j'ai ajouté, en profilé Evergreen, les carénages que l'on voit sur les photos de l'avion.

Les roues du Buckmaster, poncées et peintes Aucun texte alternatif disponible. Aucun texte alternatif disponible. Aucun texte alternatif disponible.

 

En voulant insérer les roues dans les jambes de trains d'atterrissage, je me suis aperçu de leur flagrant manque de volume, on aurait dit des roues de vélo !
Je les ai donc décollées et ajouté de la carte plastique de 1mm d'épaisseur entre les moitiés pour rattraper le volume absent.
La fin approche !

Et la fin du montage

 

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS