Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Dassault Mirage F1 CR

Dassault Mirage F1 CR

France, 1980

Special Hobby, 1/72

Montage Michel Berthaux

C'est reparti pour un nouveau montage avec cette fois un jet qui a beaucoup compté pour notre armée de l'air.
les différences avec le F.1 C sont principalement l'ajout de nacelles de reconnaissance et d'une perche de ravitaillement
Le siège MK.4 est remplacé par un MK.10, le canon tribord est supprimé pour laisser la place au capteur infrarouge.
enfin le CR est capable d'emporter sous le ventre le bidon de 2200 litres.

Voici le boxart que je trouve très attrayant

Pas de difficultés particulières pour assembler le fuselage

La notice n'a pas oublié de préciser la suppression du canon tribord

Bon Ok! j'ai un peu dérapé

Les entrées d'air s'ajustent bien aussi, le raccord est scellé à la colle extra fluide

La pointe est lestée (on ne sait jamais) puis collée, j'ai repris quelques lignes de structure sur les entrées d'air

Les petites sangles qui maintiennent les entrées d'air sont en cours de préparation

La suite avec quelques améliorations

Gravage du panneau de la seconde baie électronique (merci Eclipse) le gabarit en feuille plastique a été calqué sur un plan au 1/72

J'ai aussi représenté les sangles de renfort des entrées d'air, en PE

Les parties inférieures des ailes en légère surépaisseur sont amincies

et les espaces comblés à, la colle extra fluide

pour la déco ce sera un camo 2 tons, vert et gris, pas de bidon irakien

Attention, Depuis la parution des plans ukrainiens qui représentent cette ligne, aussi bien KH que SH ont choisi de découper la pièce de l'intrados de l'aile de la même façon et la reportent également sur les schémas de peinture. Or, cette ligne est une pure invention. Idéalement, il faudrait complètement effacer ce joint...
Je vous laisse vous faire une idée sur deux versions différentes : EDA et CG !  
https://c1.staticflickr.com/3/2007/2462 ... 57d0_b.jpg
http://www.redstar.gr/Foto_red/Exibitio ... C00182.jpg

 

vue de la planche de bord 

Il s'agit du décalque fournit avec la planche, avec de l'assouplissant il épouse bien les reliefs
Il existe une magnifique planche Eduard pour l'intérieur mais qui convient pour un F1 C, le CR a un siège et une planche de bord différente

Je pense m'orienter sur le N° 630 qui est fourni par SH et l'insigne tribord sera remplacé par le léopard rouge, l'époque se situerait en 1999

voici des photos avec de toutes petites avancées

J'ai mastiqué le raccord des demi-ailes côté intrados

La dérive collée toujours à la colle extra-fluide

Je prépare et ajuste le pare-brise qui sera collé à la colle blanche, la difficulté sera de ne pas mettre de colle sur la casquette du tableau de bord qui passe près

La suite avec la mise en croix

Les ailes sont collées à l'aide de quelques points puis ajustées pour une bonne symétrie

Après séchage les raccords sont remplis de colle extra fluide, cette méthode n'est possible que si les jointures sont bonnes

Le résultat est plutôt satisfaisant,  quelques petits coups de lime furent quand même nécessaire pour un bon ajustement des ailes sur le raccord Karman

Les stabilos sont ajustés et montés à blanc, ils seront retirés pour faciliter la mise en peinture

penser à obturer les grilles de ventilation de la première baie électronique.  http://data3.primeportal.net/hangar/luc ... _of_49.jpg

Après avoir étudié la question, j'ai finalement fait les améliorations suggérées, la maquette n'est pas parfaite
surtout si l'on compare avec des photos de F1CR

J'ai obturé les grilles d'aération avec du styrène de 0.2

Les écopes sont trop aplaties, je les ai supprimées et refaites

Le montage continue avec la préparation du train et des bidons puis ce sera le début de la mise en peinture

Les roues je les trouvaient pas mal mais seulement un peu petites en diamètre, ton message m'a donné envie de comparer car ça tombe bien j'ai celles du kit Revell (Hasegawa) dans mes surplus
et voici ce que ça donne

à gauche les roues fournies par SH, les Revell à droite sont plus grandes en diamètre, les bords de jantes sont mieux représentés ainsi que le mécanisme du frein
Tu as raison les Revell/Hasegawa sont mieux et de bonne dimensions, ce sont celles ci que je vais monter
comme tu le précises SH les proposent en aftermarket, j'espère quelles sont beaucoup mieux car c'est un peu pousser à la consommation. 
Malgré tout j'ai prévu un peu d'aftermarket,  le MK 10 et les masques

Les roues en résine sont vraiment au dessus du lot ...

C'est vrai qu'elles sont belles mais pour cette fois je part sur les Revell qui sont de bonne dimension et convenables
Peut-être pour le prochain dans une autre version

La suite avec la préparation des bidons et du siège MK-10

j'ai réduit l'épaisseur des ailettes pour une mise à l'échelle et plus de réalisme

La différence est notable

Ils seront au préalable recouverts d'une couche alu afin de faire des écaillures qui étaient courantes sur ces bidons

J'ai assemblé le siège qui n'est pas celui de la boîte mais le CMK que l'on trouve en accessoire
on y trouve notre siège en résine et une planche de PE

Les teintes ne sont pas précisées, j'ai donc travaillé d'après photos

cette protubérance sur les côtés de l'appui-tête, alors qu'il ne s'agit que d'un simple velcro... pas si proéminent que ça !

J'ai rectifié la bricole sur le MK-10 et j'ai enfin commencé la peinture

Après un bon dégraissage avec de l'alcool à 90° les masques sont mis en place sur le pare-brise et la verrière

et sur tout ce qui doit être masqué

La peinture débute avec une couche de noir sur les montants du pare-brise et de la verrière

Un détail le plus souvent bâclé sur les maquettes de F1, que l'on voit comme le nez au milieu de la figure, est la perche de ravitaillement qui là est extra ! Très bien vu aussi la finesse des ailettes des bidons qui n'est pas toujours celle que l'on croit chez Dassault

Attention au siège MK F10Q : puisque tes deux sangles principales (qui manquent un peu de bleu roi) reposent sur le coussin fessier (et sont donc en position basse), il ne faut pas qu'elles passent sur le haut du siège (elles ne peuvent pas à la fois être en haut et en bas). Elles "disparaissent" dans le boitier de tête (et sont reliées aux parachutes).

Effectivement, 2 possibilités :
- ou tu laisses les sangles hautes retomber naturellement - c'est le retour du vol et le pistard n'a pas fait le tour cabine :

-ou tu les mets vers le haut (autour des 2 brises verrières) et tu les fait retomber au niveau des scratchs (ceux que t'as fait raboter Eclipse de chaque côté) - ceci est la conf employée lorsque le pistard a reconditionné la cabine, prêt pour le prochain départ avion :

ATTENTION avec la longue flamme rouge, absente sur l'avion. Il s'agit d'une sécu supplémentaire quand le siège est déposé.... En ligne sur le parking, on se contente de 2 flammes courtes : 1 entre les jambes (poignée basse) et 1 à l'arrière gauche du siège !

Pas beaucoup de temps pour maquetter mais quelques petites avancées tout de même

Les bidons sont traités à l'alu Humbrol qui est terne et qui accroche bien donc se prête bien comme sous couche en vue d'un écaillage

J'ai passé un apprêt "jaune zinc chromate", une teinte différente du gris pour éviter les manques

Les accessoires subissent le même sort, ainsi le moindre défaut se verra, et il y en a quelques uns

les accessoires couleur alu reçoivent une sous-couche de noir brillant

L'apprêt fait apparaître quelques défauts en particulier sur la gravure qui est trop marquée ou irrégulière par endroits, elle sera reprise au Surfacer 1000

 

Avion choisi : le gris/vert, le 33-CY

La suite avec les travaux de peinture 

Après le ponçage des petits défauts et pétouilles, les zones concernées sont reprises avec une nouvelle couche d'apprêt

Peinture de l'intrados et des bidons en gris clair H308

J'ai aussi fait un peu de métal, les roues et trains en White alu, les trappes et points d'emport en alu semi-mat et la fameuse tuyère avec de l'alu et du burnt iron, le tout avec de l'Alclad

Chose un peu moins drôle: le masquage du gris clair

Pour le gris foncé, je n'ai pas utilisé la teinte H337 indiquée par la notice, je la trouvais trop claire et pâlotte, j'ai utilisé du H305 en teinte de base puis éclairci avec du blanc 
pour faire quelques nuances et enfin j'ai souligné quelques zones avec du H331 qui est un peu plus foncé, ce qui devrait donner une peinture un peu fatiguée  
La prochaine étape sera le vert que je délimiterai avec de petits rouleaux de Patafix en vue d'obtenir des bords semi-flous 

Voici la suite de la réalisation de ce camo 2 tons avec la teinte finale, c'est du H309 éclairci par endroits suivi de taches plus sombres avec du H330
J'ai utilisé la buse de 0.2 de mon aérographe pour éviter de trop charger avec une dilution de 50%

Quelques soucis avec la bande cache Tamiya qui m'a arraché du brillant par endroits, j'utilise depuis peu de temps la peinture Gunze , cela est-il déjà arrivé à certains d'entre vous ?
La peinture grise avait pourtant plusieurs jours de séchage

Je me suis occupé des bidons que j'ai "maltraités" en leur faisant des éraflures et écaillures comme c'est souvent le cas 

Reste à faire un jus et des salissures

La suite du F1 avec les finitions de peinture et la pose des décalques

Les travaux de peinture sont terminés et la pose des décalques peut commencer, la peinture Gunze étant satinée, j'ai appliqué
les décalques directement sans avoir recours au Klir

Pas de soucis particuliers avec les décalques, attention, pour cette version ce n'est pas la hache côté tribord de la dérive mais le félin rouge

Prochaine étape: les jus et la patine

La suite avec les finitions

L'assemblage va pouvoir commencer

Sur les Magic, la seule différence visible entre les deux versions est la présence d'une encoche sur les ailettes arrière...  et donc c'est cette version de Magic II que tu dois utiliser, avec les encoches sur les empennages AR.

Merci pour l'info concernant les liserés blancs d'antennes de dérive, ils sont pourtant biens visibles sur la notice et sur les photos
je deviens bigleux  Soucieux de faire cette maquette assez proche de la réalité, j'ai donc rattrapé le coup 
Pour les Magic II je ferai des encoches sur les ailettes AR, ça va le faire je pense

Eclipse a raison (une fois de plus) mais il a oublié de te dire de faire le joint en téflon blanc autour du réacteur. Je le fais d'habitude avec un fin décal blanc....

 

Il est enfin terminé, Vroux et Eclipse je n'ai pas osé faire les modifs suggérées par crainte de détruire le vernis mat 8) Merci à vous pour votre aide durant ce montage

Voici le détail des charges en partant du point d'emport central jusqu'à l'extrémité des ailes:

Une nacelle de reconnaissance ASTAC
Deux gondoles lance leurres Corail
Deux réservoirs pendulaires RP35 de 1200 litres
Un brouilleur Barax côté bâbord et un Pod Phimat sur tribord 
Deux missiles Matra R550 Magic 2 

Cette maquette se monte bien, un petit défaut, je trouve la gravure un peu trop appuyée par endroits

La dernière pièce collée était la petite antenne dorsale blanche (Antenne IFF)

Pas de soucis avec les trains qui sont bien tenus et rien à raccourcir vu que l'assiette est bonne, j'ai ouvert les trappes en position maintenance

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS