Maquette72
       

BAe Hawk T Mk 1A

RAF, 51 Sqn, Devon, July 1983

Airfix, 1/72

Montage Joël Izard

Après de l'IAF il était temps de revenir un peu sur de l'avion briton. C'est en fait un petit montage en duo avec un autre maquettiste du forum qui monte la version "100" de son coté.

Du coup pour moi ce sera un T1A de chez Airfix avec la dernière boite sortie par le fabricant:

Dés le départ j'ai prévu quelques ajouts comme un pitot master, de la photodécoupe Eduard ou encore les volets CMK

A l'ouverture on trouve 5 grappes plastiques à la gravure airfixienne donc un peu lourde, deux déco dont une au camouflage intégral et qui me plait bien. les pièces transparentes sont séparées et bien transparente, pour l'instant c'est pas mal. En regardant de plus prés il faudra remplacer les missiles et affiner à mort la tuyère qui est super épaisse.

Après étude d'un plan aimablement fournis par Daktari (un grand merci ) j'ai bouché deux trappes sur chaque coté du fuselage, percé une sortie d'air chaud et gravé un rond qui dans la réalité est une jauge. Pour meubler un peut la plaque arrière j'ai représenter (un tantinet trop grossièrement) les sorties de la clim, ça occupe l'espace.

A la scie CMK et au scalpel j'ai découper les volets, sur un conseil avisé je les ais garder, bien m'en à pris car ceux en résine ne sont pas top, au final je n'ai même garder que les articulations en résine.

On peut ensuite commencer à peindre, gris H335 pour le cockpit et les sièges, un jus noir, quelques éraillures au crayon aquarelle, du blanc pour faire ressortir les reliefs et on scelle le tout avec un vernis mat:

On peut ensuite fermer le fuselage, sur celui-ci on colle deux grilles en photodécoupe et en carte plastique on fabrique deux écopes au dessus des sorties d'air chaud du fuselage. Sur les photos de profil du Hawk on les discerne bien dépasser au dessus. J'ai aussi percer la sortie du démarreur qui est juste esquissé sur le kit.

On colle les pièces résine représentant les système d’articulation des volets, en réalité il est bien plus complexe mais j'avoue que je m'en contenterais. Nul doute que mon compère fera mieux que moi à ce niveau question détails. Les pièces sont coller à la cyano et les éventuels débordements de colle sont nettoyé au stylo fibre de verre dés que c'est sec.

Question montage il à fallu que je ponce les zones achurées pour que la pièce des ailes ne se mettent pas trop mal en place.

Comme j'hésitais entre deux décos je me suis du coup commandé celui de chez Revell pour comparer les deux kits et m'en faire un autre dans la foulée. Après examen j'avoue que je préfère celui du fabricant allemand à la gravure plus sympas et mieux détaillé.

Ayant reçus mes entrées d'air quickboost pour le dos elles ont remplacées vite fait les pièces pleines moulées par Airfix, on y gagne en réalisme et ça évite d'avoir à trouer.
Par ponçage j'ai redonner une forme correcte aux tableaux de bord car Airfix s'est bien planté en moulant des arrondis alors que ce sont des plats...On y rajoute quelques pièces en photodécoupe qui donneront un peut de relief.

On peint tout ça en noir suivi d'un brossage à sec de gris et c'est plier pour le cockpit.

On s'occupe ensuite des différents petits éléments comme les pylônes qui sont détaillés car complètement lisse. Il faut aussi confectionner en carte plastique une petite bande à coller sur le volets avec des petites attaches pour représenter le système à double fentes. On en profite pour percer la bouche du canon de 30mm à l'aide de petits forêts.

Un pitot Master (superbe) viendra remplacer sans états d’âmes le tube plastique d'origine. le train principal recevra une durite en fil à fusible pour le système de freinage.

voici donc les dernières avancées du Hawk Airfix qui est bien proche de la fin maintenant. Mon colistier est à la bourre mais il faut reconnaître que son montage est bien plus précis, fouiller et détailler que le mien.

La maquette à donc reçus son camouflage deux tons intégral en "dark sea grey" H331 et "Dark green" H73 Gunze. Les deux couleurs sont ensuite travaillé dans des tons plus clairs surtout le gris qui était un peut trop foncé (merci Régis).

Après un coup de vernis brillant il à reçus sa déco et ses stencils, le tout venant de planche Xtradecals bien plus fins que les décals Airfix.

Les dernières pièces comme les sièges, les Sidewinder ou le tableau de bord arrière sont aussi préparer même si il reste à tout patiner.

Voici donc les photos finales de ce petit Hawk Airfix. Un kit simple à monter mais qui demande quelques améliorations si on veut le détailler à minima, Eduard est bien utile à ce niveau là même si toutes les pièces ne sont pas utiles. Les finitions sont réalisé avec quelques taches de peinture à l'huile et quelques crayons aquarelles, je reste assez soft quand même.
A voir ce que donnera le kit Revell en comparaison.

 

Expo Bron 2020

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS