Maquette72
       

MiG-15 UTI

URSS

Eduard, 1/72

Montage Joël Izard

Il y à quelques semaines lors d'un séjour en Espagne j'ai réussis à mettre la main sur les nouvelles peintures métalliques acryliques Valejo.
Ayant fort envie de les essayer j'ai fouiller dans le stock histoire d'y trouver un avion alu et mon choix est finalement tomber sur le Mig-15 biplace eduard en boitage profipack.

Les assemblages à blanc augure un montage facile et ont trouve photodécoupe et cache dans la boite donc rien à rajouter.

Les premiers essais des peintures métalliques sont prometteur avec un résultat bien fin, je trouve qu'elle passe mieux avec des petites buses, au moins 0.2 pour moi, plus gros je trouve que je fais vite des pâtés...
Ici j'ai juste utilisé l'aluminium et le jet exhaust.

J'ai commencer à peindre le cockpit et à y coller la photodécoupe sur les parois latérales, reste à commencer à donner un peut de vie à tout ça.

Un peux d'images du pit de l'-UTI volant restore sauf le viseur original demonte dans le poste avant

Pour les peintures direct du pot (Vallejo Metal), pas besoin de dilution car elles sont très liquides, pour le nettoyage je passe deux godets d'alcool, un godet de nettoyant aéro tam et rinçage avec un dernier godet d'alcool.
C'est ma manière habituelle.

A voir au résultat final mais c'est je pense que c'est une vraie alternative aux alclads ou autres peintures métals qui puent.

Bon, une dernière photo avant de refermer le cockpit et d’insérer tout ça dans le fuselage. Pour l’occase j'ai essayer le vernis ultra-mat d'AK trouver à l'expo de tulle, ben j'aime beaucoup.
Il résiste bien aux coups de crayon et il est bien mat, j'adopte.

Quelques photos rapides de la fermeture et de la mise en croix.
Eduard à vraiment bien penser son kit, on à des ergots de positionnement et tout se met en place super bien.
Il à juste fallut que je mastique un peut une aile mais rien de méchant.

Comme toute livret métal c'est la préparation qui est un peut chi..... Ici j'ai commencer par vérifier tout les joints au mastic liquide Gunze, ponçage au 600 puis surfacer Tamiya en finition, un dernier passage global de laine d'acier 000 devrait assurer la finition.

Les verrières seront ouvertes vu qu'Eduard à bien détailler les postes.

Les parties transparentes sont collées le temps de la peinture au Tacky wax de chez Deluxe, ça colle légèrement et ça part à la fin à l'eau savonneuse.

Les puits de train sont abriter avec du papier mouchoir imbibé de maskol.

le kit est tout petit, c'est pas grand un Mig-15 et c'est du Eduard, pas beaucoup de pièce et pas grand chose à poncer.
Pour l'habitacle tu colle la photodécoupe et c'est finis. Sinon j'y ais passer quand même quasiment toute la journée dessus depuis 10h ce matin .

J'ai pris 5mn pour passer une première couche d'alu Valejo, j'ai deux pétouilles à rattraper sur le dos et le capot avant.

J'ai mis de la cyano et je poncerais demain, repos pour aujourd'hui. Les premières impressions de ces teintes métalliques sont plutôt bonnes.

Pour la peinture du cockpit j'ai pris le Neutral grey de chez Tamiya XF-53, ça se rapproche de ce que je voyais en photos et la teinte était pas loin de celle de la photodécoupe colorée.
C'est aussi ce que je prend pour les chasseurs russes fin 2°GM, à confirmer car je suis loin d'être sur de moi.

Pour la résistance et les vernis ce sera pour la suite mais je pense partir sur un vernis satin acrylique pour la fin.



Après la teinte alu uni j'ai passer le bleu H-25 de chez Gunze, un peut en mode "j'ai peur d'en mettre partout". Par précaution j'avais vernis l'alu en brillant avant.

Un peut de panneautage ensuite pour passer le duralumin qui est bien plus foncé

Malgré les précautions d'usages j'ai quand même eu un petit arrachage...ponçage au micromesh 12000 et on ressort l'alu

J'ai repris quelques petits panneaux en Dark-alu ainsi que les aérofreins, j'ai finis par passer un léger coup d'alu sur les panneaux en duralumin car je les trouvaient trop foncé à mon gout.
Voilà ce que ça donne au final

Voici les dernières avancées du petit Mig biplace.
Après une couche de vernis brillant j'ai passé un jus marron Tamiya puis ce fut la pose des décals madame ayant choisis la déco russe (ce qui m'arrangeait).

Un truc marrant c'est la notice de pose des stencils absente de la boite et dispo sur le site Eduard, à imprimer donc, vu le nombre ça ma bien occupé deux soirs.

Entre deux sieste récup décalage horaire j'ai réussis à finir le Mig.
Presque finis en fait car il me reste les feux de position à peindre mais ça c'est habituel chez moi...

Voilà ce que ça donne:

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS