Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Jean-Christian Houg > Vought F8 Crusader

Vought F8 Crusader

US Navy

Heller, 1/72

Montage Jean-Christian Houg 'JC Alpha' 'clubalpha'

Ce sera un montage tranquille, hein, from the box.    Vite fait, mal fait.  Je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai vu le post de ChrisTom et son Crusader, ca m'a rappelé ma boite, j'ai été la chercher au fond du garage, je l'ai ouverte, et pis, je sais pas pourquoi, j'ai commencé à dégrapper.... 

comme ça. 

sans raison. 

Du coup , je continue. 

From the box, mais pas sans amélioration.  Je me suis imprimé une copie du manuel de l'appareil, retouché pour que les images collent au 1/72

J'en ai profité pour faire pareil avec quelques photos de détails, genre trappes de trains,  collées sur un fond rouge. 

Bon, il  n'y a pas beaucoup de relief, mais au final,  en trompe l'oeil, ca ne rend pas si mal.  Enfin, je trouve. 

Un peu sous dimensionnée, mais bien. A refaire, même technique. 

La maquette est saine, un peu délicate au niveau du joint de fuselage. Les lèvres sont très fines, ce qui est bien, mais un rien délicat à jointer. Il faudra être attentif a ce collage.

Et donc : c'est collé

Je cherche quand à moi une façon de placer en truc du genre " je  porte haut ce Cruz " , mais, poncer à bout de bras, ce n'est pas pratique. tant pis...

bref.

En attendant le porto, je tartine les toasts :

Car à ma grande déconvenue, la voilure comporte d'immondes retassures qui font très seventies, mais qui me sont insupportables.

C'est dommage, car en procédant de cette façon, je vais massacrer la fine gravure.

Sinon,  la déco, je dirais que ... que ... ah oui, tu veux dire qu'il va falloir aussi le peindre ? D'ailleurs, tiens,  n'étant pas habitué des appareils de la navy, avez vous une petite idée du meilleur gris pour le peindre ? (Sachant que le gris de Toul me semble inadapté)

un gris clair hein, genre le même que le scooter de Dako. Car je vais copier son idée, qui est excellente, et que j'aurais pu avoir que d'ailleurs je l'ai eue !

Alors, je continue. Vu le peu de pièces du kit, et pour ne pas vous dérouter par une trop grande rapidité de montage, je me suis dit que le mieux était de rajouter des pièces.

Chose que j'ai immédiatement regretté.

Vous me connaissez, dés qu'il y a une connerie à faire, je ne peux pas m'en empecher. c'est une sorte de sacerdoce.

Tout cela est un peu la faute de l'ami Dakota. J'ai vu son scooter des mer à l'appontage, je me suis immédiatement dit que c'était super (ca c'est vrai), et que j'allais faire pareil (Ca fait déjà plus optimiste) (voire limite peter plus haut que son c¨l)

Au début donc, j'imaginais un truc dans ce gout là, d'ou la découpe.

Et pis apres, je suis tombé la dessus

Et je me suis dit qu'au catapultage, c'était sympa aussi.

Alors, évidement, il faudra trouver une idée pour faire la flamme façon lampe à souder....

Et bien sur, pour en revenir au crouze, j'ai ruiné la fine gravure, et comme je ne sais pas faire de gravure en relief, ce qui est un parfait oxymore, j'ai fait ce que je sais mal faire : un panneautage. J'ai pris l'alu le plus fin dont je dispose, pour ne pas faire de surépaissur visible, ce n'est pas le but ici.

Pareil sur la voilure, panneautage leger leger

Et alors, pour la structure sous voilure, je ne me suis pas emmerdé. J'ai demandé à mon pote Michelangelo de me peindre un trompe l'oeil.

Enfin bon, il avait pas trop le temps, ça l'arrangeait pas , alors j'ai juste imprimé une photo pompée sur le net.

En même temps c'est pas pour ce qu'on en verra une fois l'aile en place hein ....

D'ailleurs on voit rien : J'ai bien fait de me faire chier tiens.

Eh oui, c'est ici.  Eh, encore un peu, et il était fini avant que tu n'arrives !!!

un peu.

si si si si si

D'ailleurs il est déjà partiellement peint.

Je suis bien content de mon blanc tiens. Modestement.  D'habitus=de, c'est une des couleurs que je parviens le mieux à foirer, parmi beaucoup d'autres évidement mais là, non, même en passant deux couches, rien n'y fait : Cest bien.

La finesse d'une peinture n'est jamais simple à rendre en photo, surtout du blanc sur une pièce blanche et sur un fond blanc, mais tout de même, zieutez ça : Même le grain du plastoc transparait finement au travers.

Et tout ça, sans le moindre aérographe. il s'agit encore d'une bombe. si . la même que le noir de miss louise, mais blanc.

Je vous la remet ?

Allez, c'est la même photo , donc c'est gratuit :

Demain, le fuselage, non peint car j'ai aperçu une légère imperfection de jointure à reprendre sous peine de mourrir enseveli sous les quolibets du public.

Bien sur , dans mes plans, il sera parfait, il sera beau,il sera réaliste, évocateur, bien peint avec une subtile patine, il sera ...il sera ...  mais souvent, malheureusement, mes plans ne résistent pas à l'épreuve de la réalité. C'est pourquoi, je ne termine jamais aucune maquette .

Et d'ailleurs en parlant de terminer : C'est encore loin :

J'ai peint quelque fusées, en passant.

Les blue streak ne sont pas pour le crouze, hein, il faut regarder l'arriere plan, vous l'aurez compris.

Et en parlant d'ajouter du poids, j'ai rajouté une couche de peinturage gris mouette. Avec une preview du socle cruzifère

Comme je l'avais indiqué, ou pas, mais j'avais pensé l'indiquer et puis ca m'est sorti de l'esprit, enfin, c'est l'intention qui compte n'est ce pas, donc, comme je le disais, je n'ai pas regravé cette maquette, pour plusieurs raisons excellentissime :

1./ J'aime pas ça.
2./ Je voulais voir ce qu'on pouvais faire avec une gravure en relief.
3./ Ca me les brise
4./ J'imaginais sottement pouvoir montrer que ce n'est pas indispensable. Sauf, bien entendu, sur les maquettes BROPLAN. hum.

et donc,

et donc eh ben c'est pas si mal : premier test sur l'intrados, sait-on jamais, avec diverses combinaisons de noir et de blanc.  à droite, j'ai commencé avec le blanc, puis des pointes de noir, à gauche, l'inverse.

Fort de cette experience, j'ai fait un petit bout de fuselage. tout en subtilité. sprotch.

par contre, qu'est ce que c'est long à secher. mais qu'est ce que c'est long. Aaaaaah la là, mon dieu que c'est long. je vais etre obligé de commencer autre chose le temps que ça sèche ...  

En tout cas, c'est pas sec :

Ca n'avance pas bien vite, hein ? Eh non, ah la la..

C'est aussi rapport au fait que comme une grosse buse j'ai oublié qu'il fallait peindre le métal brulé à l'aéro, et que ce faisant, j'ai laissé passé le créneau de mardi, ce qui m'amène, non à mardi prochain, mais au suivant. Eh si. crac dedans .

Comme c'est ballot.

En attendant, j'ai travaillé un peu la voilure.

Toujours à l'huile, noire, blanche, et rouge.

Effectivement, cette photo n'apporte rien, puisque je n'ai rien fait sur le fuselage. Mais un petit montage à blanc, ça me donne le courage...d'attendre

Bon, avant le nettoyage,de printemps ou pas, voilà déjà le salissage d'hiver.

C'est un jus obtenu par macération de cassis dans du jus de pomme , et .. ah, excusez moi je me trompe de recette, il s'agit de humbrol acrylique dans du klir. Moultissimes couches tres diluées.

Pareil sur la verrière, non pour l'assombrir mais pour faire ressortir les montants, mes pauvres yeux déclinants n'y voyant plus rien.

Suivi du décalage de décembre. (je ne parle pas de climat, mais de décals). Les vieux décals Heller de 1996 m'ont étonné par leur excellente conservation.

Et du métalage de tuyères. Avec du vrai-métal (c'est écrit dessus)

Et du siestage multi-saison.  Appelé également, hibernation d'été.  Mais avant de m'endormir, j'ai installé siège, pilote et boucle d'or. enfin, boucle d'éjection.

J'ai posé la canopée, et, enfer et putréfaction derechef. Katastrophen schize pas gut kaputt :

Alors, bien sur, c'est mieux de vérifier avant gnin gnin gnin tout ça, mais bon. Le problème étant là, tout comme sur mon récent Lightning, j'y applique la même recette quoique pas tout à fait

Sur le lightning, j'avais fait un genre de mastic klir-talc, teinté avec une goutte de peinture. Ici, vu que la peinture est Humbrolesque, point de klir. J'ai juste balancé du talc dans la peinture, pour obtenir un genre de pâte à gaufre gris mouette. Sprotch

Juste lissé à l'essence F :

Et poncé : Ni vu ni connu !

Et donc, pour un bon effet de fatigue, je vous propose de vous munir du matériel ad hoc.

Aaaah non, s'cuzez moi :

Voooiiiiila.

Alors, je voulais vous faire un pas à pas, et puis, toutes ces dégustations m'ont épuisé, et la batterie de mon téléphone aussi. Epuisée. Et puis, de toutes façons, ça ne vous aurais pas interessé. Du coup, hop, c'est déjà fini.

S'pas mal  hein ??

Enfin, je veux dire, apres trois Pinnacolada, ca reste assez droit je trouve.

Alors en gros , comme qui dirait, d'abord, j'ai brossé du blanc. Que du blanc. Rien que du blanc. D'alsace, puisque la peinture vient de Machintrucsheim. C'est pour ça que j'avais fait le rouge avant. Blanc sur rouge, rien ne bouge. Mais rouge sur blanc .. alors là ....

bref

Apres, un leger trait sépia sur les lignes de structures. LEGER, j'ai dit. leger leger leger, comme ça, plic plic plic, voyez, pas paf paf paf .Leger.

Ensuite, avec la brosse biseautée, on brosse légerement de chaque coté du trait pour le rendre plus droit et plus flou.

Apres quoi, la gross brosse  en martre rouge du péloponèse, (en FAUSSE martre rouge du péloponèse, bande de monstres), permettra un brossage plus doux, avec un rendu plus fondu, plus nuancé, tout ça.

Ensuite, on reprend certains panneaux avec le jaune de naples, tres tres tiré, quasi invisible.

Et le noir, lui, ne servira à rien. Mais bon, j'en avais, alors je l'ai mis sur la photo quand même, histoire d'embrouiller ceux qui ne lisent pas le texte ha ha ha, ils sont refaits. Que je suis méchant. (ou con, c'est a voir)

ensuite enfin à la suite d'icelle qu'on prend de la paille de fer triple zero pour triple buse afin de... de .. .de pailler ? ça se dit ? OK, de pailler, donc, dans le sens du vent relatif pour obtenir des microsnuances microrayodiffusante par microréfraction. Ca fait ça :

ET pis c'est tout !

Maintenant : 3 semaines de séchage ! Crac. Sieste. Vin chaud. Hibernation.

Allez, paf, je reposte pour instruire le bon peuple. Mes amis, Vive le Crusader ! Merci Olivier ! Raaaaaah, cet avion est presque aussi beau qu'un caudron !


C'est long à secher, hein, la peinture Aluil ...

Alors, je me suis dit comme ça, tiens, et pendant que ça sèche, pourquoi que tu ferais pas un autre truc ?

Comment ça;  finir mes en-cours ? Qui qu'a dit ça ? Hors de question, vous n'avez plus l'habitude, l'émotion vous tuerait.

Nan. Alors, je me suis dit, tiens, si je préparais la base.  

C'est un proto, n'est il pas ...

Et donc c'est un morceau de pont moche flouté avec totochope. C'est pas super, mais j'ai comme qui dirait pas mieux. Je n'ai pas trouvé de "belles" photos de pont de porte avion sur glouglougle...  Si quelqu'un a ce genre de chose, je suis preneur, bien sur. Il me faut la partie avant, s'agissant d'un catapultage.

Par hasard, j'ai trouvé un rond de polycarbonate fluo, j'ai eu dans l'idée d'en faire une flamèche. Trop gros pour la miniperceuse, j'ai sorti la maxidéfonceuse.  Comme elle a une fonction "vicieuse", finalement, la rotation plus lente permet un meilleur travail.

Visseuse. Pardon. S'cusez moi.

De même; le diamètre étant faiblard, ai-je empletté sur le wèbe, deux barette de PMMA , usinée de même manière, dedans dehors via l'intromission de gros grain que ca doit etre douloureux quand même.

Ca fait genre un truc comme ça. Pas convaincant.  C'est un essai, vous dis-je.

Nan. S'pas encore ça.

J'ai passé un voile brumeux de blanc mat à l'aéro, en essayant de faire un maxi dégradé blanc-> transparent.

Rajouté une paille "MacDo" orange fluo transparente

C'est déjà mieux. Mais pas encore ça

En fait, ce qu'il aurait fallu mais dommage c'est trop tard, c'est mettre une grosse LED dans le fuselage. Et LA, ça le fait !

Dommage que je n'y ait pas pensé avant. Bah, ça ne fait rien, on verra au final, si je lui enquille le tube dans le derriere, ou pas.

N'empeche, avec tout ça , c'est toujours pas sec! Eh non !

Le pont foulté : Le voici ici

version  full-res HD 4K dispo par mail, adresse à m'envoyer par MP

Un petit update avec le fignolage des petites finitions, histoire d'en finir

Ayant récement acquis une trancheuse à  jambon,  je me suis "amusé" à refaire les trappes de trains trains.

Multi épaisseurs et sédimentation  par contre collage.  (c'est du bristol de 22 centièmes)

De gauche à droitte, les versions Heller, tr6ompe-zoeil photochope et trancheuse silhouette. Idem pour les trappes avant, mais sans version tochope.

 

Fini, les zamis !

Un petit Crusader Heller de la grande époque, monté comme ça, tranquille, de temps en temps pour varier des innombrables en cours, et pour voir, comme ça, ce que l'on pouvait faire sans regraver.

Au final une bonne surprise, ce kit est plutot fin, se monte plutot bien, un moment sympa, détente, tranquillou ....

Le montage : http://fighters.forumactif.com/t75031-vought-f8-heller-le-cruz-1-72

Le voici au décollage avec le feu au derche !

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS