Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Hugues Quintard > PZL-104 Wilga

PZL-104 Wilga

Pologne

A Model, 1/72

Montage Hugues Quintard

Après le Hunter, on nettoie le plan de travail et on remet la sauce.
Cette fois, il s'agit du PZL-104 Wilga au 1/72 de l marque Amodel.

La encore c'est du short run qui va demander quelques améliorations.

Je commence donc par le nez du capot moteur auquel il a fallu créer 3 petites prieses d 'air oubliées par Amodel.

Les côtés du capot sont grandement assez épais, aussi ai-je décider de le refaire en plaque alu offset.

Puis je suis passé à l'amélioration des bords d'attaque latéraux du gouvernail de direction qui, sur le vrai navion, présentent
une sorte de becs de bords d'attaque, comme sur l'aile principale. Modif faire en carte plastique et profil demi-rond.

Les portes d'accès cabine ont été moulé par Amodel en une seule pièce (par porte) en plastique transparent, en fait pas vraiment transparent.
Et même si j'ai l'intention de les représenter relevées sous l'aile, j'ai décidé de les refaire.
En m'aidant d'une des portes de la boite comme gabarit, j'ai réalisé 4 côtés de porte en carte plastique 0.3 mm d'épaisseur.
Puis j'ai retracé l'emplacement des vitres qui a été ensuite découpé proprement.
Les côtés ont ensuite été appairés pour retoucher les côtés internes et externes et les faire bien correspondre sans écart de profil,
surtout dans les arrondis de la vitre.
Puis, j'ai intercalé un morceau de rhodoïd entre deux côtés de porte et collé le tout à la cyano (qui colle mal sur le rhodoïd !)
Une fois la colle sèche, j'ai retouché par ponçage modéré les bords extérieurs des portes. les voici presque terminées. Des petits détails de finition seront rajoutés plus tard.

Le travail d'amélioration a progressé et voici le résultat de mes petits travaux manuel.

Tout d'abord, j'ai refait complètement le plancher en ajoutant les glissières des sièges, les palonniers.
J'ai également réalisé la structure tubulaires de l'intérieur de la cabine.

N'étant pas satisfait des deux portes que j'avais réalisées et que je trouvais trop épaisses, j'en ai réalisé un autre jeu en partant d'un morceau
de rhodoïd donc j'ai protégé les baies vitrées. Avec le même matériau, j'ai fait également le pare-brise, les deux vitres latérales du pare-brise ainsi que
la baie vitrée du plafond située au-dessus des sièges passager, car comme je vous l'ai dit, le plastique transparent des pièces d'origine n'était vraiment
pas terrible.

Après avoir passé du Gris H53 sur toutes les surfaces intérieures, j'ai confectionné le capitonnage des parois avec des panneaux de bades adhésive, préalablement peints en un mélange
de teintes Hobby Colors, H70 (RLM02), H45 Light Blue, et une pointe de H73 dark green, et dans des proportions qui, restant secrètes, resteront une énigme dans l'histoire du maquettisme !

Les vitres de côtés du tableau de bord ont été ajustées et collées sur la structure tubulaire réalisée en profilé. J'ai également ajouté la structure tubulaire située derrière le pare-brise.

Après avoir fermé le fuselage, des reprises d'ajustement s'avèrent nécessaires, mais moins que je ne le pensais.
J'ai amélioré l'aspect du support de roulette arrière, peu réaliste. Et puis mise ne croix !

Autres retouches, le profil des saumons et la réalisation d'un phare en bout d'aile gauche.

Voici les photos, vites faites et mal faites !

J'ai refait la structure tubulaire du pare-brise en corde à Piano. C'est nettement plus résistant.

J'ai commencé l'ajustement des surfaces transparentes et à première vue ça devrait aller (photos demain).
Il a fallu aussi combler quelques creux au mastic et quelques petits bouts de carte plastique après avoir remis l'aile en place. C'est quand même du Amodel !

Voila, après la reprise de l'ossature tubulaire, j'ai refait toutes les surfaces vitrées que j'ai ensuite ajustées.
Pour l'instant, elles sont justes collées et de tous petits raccords seront à faire demain.

Ça m'a pris du temps mais je ne regrette pas de l'avoir fait.

J'ai modifié les jambes de trains pour remettre les tiges marchepieds correctement, remplacé les bras de soutien en fil de laiton.
Toujours en fil de laiton, j'ai refait les marchepieds d'accès cabine.
J'ai aussi ajouté les ailettes d’entrées du bloc radiateur avec de la carte plastique 0.13 mm.

Il va y avoir un peu de travail pour ajuster les éléments du capot moteur, mais rien de rédhibitoire je pense, enfin on verra !

Après tout ça, je vais enfin pouvoir passer à la peinture.

Le voila prêt pour la peinture.
Aujourd'hui, j'ai passé une couche générale de Gris H308 en guise d'apprêt ce qui m'a permis de voir qu'il n'y avait que très peu de défauts et encore très léger.

J'ai rajouté le Pitot, l'antenne de dérive, rajouté le feux (qui sera rouge) sur le gouvernail.
J'ai également réalisé les masselottes de l'hélice et celles d'équilibrage des ailerons qui ne seront posée qu'à la fin ainsi que quelques menus détails.

La petite chose avance bien et la peinture générale est terminée.
La maquette , non !
Je vais entrer dans la partie des petites choses à mettre en place pour parfaire la finition : Les deux montant tubulaires de chaque côté du pare-brise, les joint d'étanchéité des vitre latérales, les amortisseurs de trains et les roues, les sièges et leurs ceintures, les manches, les portes d'accès, les gouvernes, les becs de bords d'attaques, les côtés du capot moteur, quelques corrections de peintures, les jauges extérieures de carburant, les décals, et la couche de vernis finale. Voila en gros ce que je vais essayer de faire ce WE !
S'il me reste du temps, je poserai l'hélice !

Après la couche d’apprêt, j'ai passé une couche générale de Blanc X-2 Tamiya.

Puis, le fastidieux travail de protection avant de passer au Rouge.

Après application du Rouge H3 Hobby Color, voici ou il en est au moment ou j'écris ces lignes.

Je n'ai aps beaucoup avancé dans la semaine. j'ai passé pas mal de temps à rechercher une technique pour faire els joints caoutchouc d'entourage des vitres latérales du cockpit.
Tout d'abord, j'ai pensé à du fil d'étain passé au marker permanent. Le noir ne tient pas bien et au pire empèche le collage à la cyano. Même problème avec du fil de cuivre.
Après, je suis passé au même fil de cuivre mais passé à la flamme d'un briquet. le cuivre noircit bien mais pas suffisamment et on fini par vois que c'est du cuivre.
J'ai continué avec du profilé Plastruc de 0.3 mm préalablement peint en noir, mais la encore ça colle pas bien. Dernière solution , le même Plastruc non peint qui m'a donné le meilleur collage.
Mais il a fallu peindre en noir après collage. Bref le résultat, sans être super reste acceptable. Mais de toute façon, j'en avait marre !

Puis, j'ai voulu mettre en place les capots latéraux du moteur que j'avais fait en plaque alu Offset. pas faciles à ajuster et faire épouser l'arrondi. Le premier tombe assez bien, le second pas du tout !
Bon, ayant assez galéré, j'ai repris les capots de la boite, les ai affinés et collé en place.
Après avoir peit le dessus du capot, je me suis aperçu que la jonction de l'anneau et du dessus présentait un creux. Donc mastic et ponçage en forme.

Quand ça veut pas, ça veut pas !

J'ai repeint le dessus du moteur et je devrai reprendre le blanc et le rouge des côtés

 

Ah que c'est fini !

Ce fut une fin assez longue, un tas de petits détails à faire, des reprises de peinture, des habillages de portes, décals un peu fragiles ( j'ai détruit celui d'une porte), etc.

Mais bon, bien qu'il ne soit pas parfait, il me plait assez ce truc improbable et on n'en voit pas beaucoup sur les tables d'expos.

Bon, le short run, c'est bien gentil mais avec modération. On sait quand on commence, mais on ne sait pas quand ça finit !

 

 

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS