Maquette72
       

Bloch MB157

France, 1942

Dujin, 1/72

Montage Gaëtan Oddou

Salut les aminches, alors voila pendant mes vacances j'aime bien monter un kit pris (presque) au hasard dans mon stock inépuisable de maquettes...n'ayant emporté que le strict minimum en outillage (les sacs de mes enfants bouffent tout le coffre de la bagnole !) j'ai pris le risque de me planter sans parler du manque de doc...et puis en plus pas d'internet ! mais ça aide à se concentrer sur l'essentiel : le montage !

bon en gros j'ai construit ce kit comme je me l'imaginais et pas comme l'avion était en vrai...le résultat sera plus poétique que mécanique (et pourtant j'ai le livre de Serge Joanne...mais il est resté à la maison :| )

j'ai choisi le Bloch MB-157 parce que cet avion est considéré par beaucoup comme le meilleur avion de la campagne de France...enfin s'il avait été achevé ! hélas ce n’est pas le cas et le seul prototype jamais construit fut assemblé sous le contrôle de l'occupant qui, comble de malheur, l'a peint à ses couleurs (moi, peindre avec des teintes RLM !! ça va pas non, je ne sais même pas ce que c'est !!!)...pour résumer ses performances disons qu'avec le plus évolué des moteurs Gnome-Rhône de 1940 (le 14 R4 "météore") il pouvait voler plusieurs minutes à 710 km/h à 8000 mètres ! pas mal en 1940 (bien que le premier vol n'ait eu lieu qu'en 1942).

comme le type n'a pas dépassé le stade du prototype il n'a pas fait l'objet d'une maquette de grande série...mais heureusement Monsieur Dujin en a fait une superbe maquette en résine très facile à monter (mais avec des pièges cependant). à ma connaissances 3 maquettistes l'ont monté et posté sur master194. leur montage m'ont servi de guide, merci à eux : Stephane (guerrero), patrick rull et Gilles mazon (mais en scratch je crois, enfin non j'en suis sûr !)

ah et un petit détail encore : le kit a été réédité par la marque FGM master Dujin de Marco. il existe encore donc et avec les décals allemands (toutes les infos la :
http://fgmmasterdujin.e-monsite.com/pag ... b-157.html)

allez c'est parti ! voici les pièces du kit (un Dujin d'origine avec des demis fuselages tirés avec des résines différentes)

première étape : préparer les pièces avec une scie et des limes diamants...

pour l'intérieur j'ai fait simple. mon seul soucis c'est de placer les éléments de manière géométrique et le plus droit possible (pour ne pas fatiguer le regard).

intérieur bleu nuit ? peut-être...sans doute. le tableau de bord provient du kit. il rentre parfaitement dans l’habitacle...

et puis on ferme...attention il faut bien s'occuper des raccords karman qui sont très mal fichus. ma méthode consiste à les enduire de sintofer jusqu'à une limite fabriqué avec un scotch. le bord du scotch fait l’épaisseur nécessaire et ça rend à peu près bien.

un petit truc de maquettiste anxieux : peindre sur la jonction des demis fuselages pour vérifier l’absence de fissure...si c'est le cas : MR SURFACER ! dessus ça va

dessous ça va pas !

avant d'aller plus loin il faut découper une bande de scotch alu pour calfeutrer la jonction avec le moteur et le peindre en noir (sinon ça va faire une béance moche). j'ai oublié de préciser qu'il faut coller les fenestrons à découper et faire soi même...ah et vous avez remarquez j'ai couper les volets sur les deux ailes !

allez on y retourne ! le montage est achevé. on note le train arrière rétractable, les soutiens du plan fixe horizontal à rajouter soi même, le tube de Pitot réalisé dans une mine graphite, et le train d'atterrissage. ATTENTION, il a l'air démesuré, mais c'est normal, je vais poser l'avion sur des vérins, donc la course du train est maximale (ça choque l’œil je sais maiiiis...).

la partie coulissante de la verrière est refaite (thermoformage avec une gazinière et un étui d'emballage moulé sur un manche de cutter !!!)

bon alors la suite c'est une mise en peinture à l'allemande et je me suis bien trompé évidemment en confondant les rlm 80 70 71 etc. punaise c'est le bordel, en plus j'avais oublié mon VERT !!! comment faire du vert sans vert ??? heureusement j'avais du jaune, du bleu, de l'olive drab, du sable et tout. je voulais que ça ressemble aux couleurs de l'exemplaire de Stéphane (guerrero)...mais je ne sais pas si ses photos ont la bonne balance des blancs...chez moi avec une balance réglé sur 5100 K et un éclairage au flash ça donne ça :

à ce stade je peins la bande de fuselage ne jaune. le bout des ailes étaient peut-être peint lui aussi, ça dépend de l'interprétation de la photo où il est monté sur vérin. la bande n'est pas droite mais c'est volontaire !

en effet mon idée consiste à présenter le modèle en cours de peinture...avec des bandes caches comme on fait quand on peint des maquettes !! j'adore ce genre de décalage : une homme miniature peint un avion à son échelle...miniature. pour fabriquer la bande j'ai trempé du papier à enveloppe brun dans du café noir, je l'ai froissé puis vernis mat :

encore un dernier mot avant le week end...j'ai construis des vérins en scratch en m'inspirant des photos de waroff au sujet de son superbe MS-405. les chandelles sont posées sur des planches en bois et le support arrière est imaginé à partir de la photo du bloch 157 que tout le monde connait (la pochette de la maquette dujin).

je me suis amusé à fabriquer un pot de peinture jaune avec un petit scotch alu que j'ai rayé au cutter et tourné autour d'un câble électrique plus petit que la bande (et qui mime la peinture au fond !). cette idée m'est venu en dormant comme d'habitude...

mais le plus beau ce sont ces feuilles de journal trempées dans le café elles aussi...ce sont des journaux de 1942 qui parlent de résistance (Libération et Combat) ! c'est un petit pied de nez, pour sauver l'honneur

merci pour vos commentaires ! au sujet du pas de l'hélice...vous avez raison ! mais je ne m'en rends compte que maintenant que vous le dites. la prochaine fois je coupe les pales et je leur donne le bon pas...

oui Griffe j'ai pas fait le couvercle du pot de peinture jaune ! j'ai oublié...je corrigerai ça plus tard.

Gilles, je vais et je viens...mais je ne laisse jamais tombé cette semaine j'ai même coupé une douzaine de nouveaux socles pour mes projets à venir. et j'ai une nouvelle vitrine prête à être remplie ! c'est tout ce qui me manquait pour continuer...

et voila la scène finale...mon idée : un bord de piste avec un sol en béton (en plaques). le soucis : l’harmonie des teintes. le gris clair ne va pas avec les teintes RLM, alors j'ai patiné et bruni le sol. une fois bien assombri l'ensemble permet de faire ressortir ce qui compte vraiment : les éléments du décor : journaux, feuilles de papier et l'avion bien sûr ! j'ai pas trop de méthode, disons plutôt que je me bagarre avec la peinture tant que ça ne me plait pas...voila le résultat.

les supports de l'avion sont peints en beige avec des caisses couleurs bois.

j'oubliais le petit bonhomme. il provient d'une boîte Heller de personnel au sol allemand...c'est pas ce qu'on fait de mieux mais au moins c'est un peintre !

les photos suivantes sont réalisées avec cette adaptateur monté sur objectif. il permet de mettre au point à deux ou trois cm de l'objet ! génial pour la miniature... c'est un outil qu'un miniaturiste m'a donné un jour...il se monte sur un porte filtre cokin sur objectif reflex. ah voila j'ai trouvé ! comme l'a dit Christian c'est une bonnette qu'on appelle close up en anglais. il faut choisir le diamètre en fonction de ton objectif : https://www.digit-photo.com/Filtres-vis ... 01552.html digitphoto est un site nickel, j'en ai trouvé la aussi : http://www.amazon.fr/filtres-bonnette-C ... B008H3Y5Y4

 

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS