Maquette72
       

Avia 40P

France

Dujin, 1/72

Montage et photos André Roy

Encore un planeur ...

Cette référence DP 7216 de l'Ami Jean-Pierre DUJIN vient augmenter le nombre de machines aux ailes silencieuses ayant volé pour certaines à la Banne d'Ordanche... Je suis auvergnat ...

Voici donc l'illustration du sachet contenant le kit à l'époque de sa sortie et la notice avec un bref historique de ce planeur.

Le modèle objet de mes soins actuels est un original ayant donc quelques années et il fait inévitablement ressurgir du passés de fabuleux souvenirs de bons moments partagés avec J.P.

Peu de pièces: La voilure d'un seul tenant, deux demi fuselages, un stabilisateur, un siège et un tableau de bord. Un saute vent thermoformé transparent en deux exemplaires complète le lot. Pas de décalques ni de photo découpe à l'époque.

Le fuselage est collé à la cyano jusqu'à hauteur du cadre sur le quel viendra s'appuyer le dossier du siège. L'avant ne sera fermé qu'après mise en place du plancher équipé du siège habillé de son harnais et des principales commandes. Cet ensemble est refait en scratch.

Le tableau de bord en acajou... sera équipée des instruments prélevés sur la planche de photo découpe générique " Planeurs" éditée par le JFR Team.

Mes intentions sont de le faire avec une décoration bois et toile vernis et je vais faire appel à Jan Kytop pour son savoir en la matière.

Déco civile bien sûr dans le style arborée dans les années 1935/1940 avec un beau numéro sur la gouverne de direction.

Effectivement ce n'est pas très gros, les dimensions au 1/72 sont de 205mm pour l'envergure et 95mm pour la longueur et une ouverture permettant au pilote de prendre place de 5x8...

C'est relativement petit bien sûr mais ça apporte un peu de couleur au milieu des "gros" bruyants, fumants tout alu ou camouflés... Ce qui ne veut pas dire que j'ai abandonné DASSAULT... Simple pause ! ! !

 

Comme il ne fait pas très beau, j'ai bricolé un peu sur la bête et inséré le poste de pilotage et repris la forme du nez.

La planche de bord teintée en ce qui veut être de l'acajou (Hasardeux mélange de rouge, de noir et de jaune Prince August Air) est équipée de ses instruments collés au Klir. Le petit rond noir (Diamètre 2,5mm) est l'appui tête du pilote.

Voilure et stabilisateur sont montés à blanc.

En ce qui concerne les ailes, ont ils été munis d'aérofreins dès les premiers construits ???

Pas d'avancée notoire sur le montage car je suis toujours à la recherche de cette précision concernant les aérofreins...

Cette modification uniquement à l'extrados, a bien existé. Elle fut apportée par ROCHE AVIATION...

A quelle date ? Combien d'exemplaires ?? Quels numéros ???

Je trouverai un jour, je trouverai ! ! !

 

L'AVIA 40P est un monoplace et j'ai dans l'idée, de situer mon action plutôt à la Banne d'Ordanche dont les pentes furent le théâtre de nombreux exploits entre mi 1931 et fin 1942. Ce fut le seul Centre National de vol à voile de 1936 jusqu'à sa fermeture en 1942 suite aux interdictions de vol décrétées par les "visiteurs" de la France de l'époque ...

 

L' AVIA a pas mal évolué et et je me suis lancé dans la décoration de ce planeur coffré pour une partie, et entoilé par ailleurs et j'ai tenté de représenter cet effet de transparence de la voilure et de l'empennage.

Merci à Adrien pour tes indications et tes conseils... Je crois cependant, qu'il me faut encore un peu de pratique avant de maitriser la bonne technique...

Il s'agit de ma première expérience en matière d'imitation bois et de rendu d'un entoilage simplement vernis...
Ne soyez pas trop durs mais ne vous privez pas non plus, de me faire part de vos remarques et critiques, il y a toujours un enseignement à tirer du savoir faire des autres...

Et puis remontons 80 ans en arrière à la Banne d'Ordanche... J'y étais il y a deux semaines !
Je vais essayer de faire une meilleure photo...

C'est vrai... J'ai procédé au pinceau, par touches avec un mélange acajou/sable clair Prince August et ensuite j'ai vernis au Klir qui a fait ressortir et accentuer cet aspect rouge.

Les vrais, à l'échelle 1, étaient coffrés avec du contre plaqué de bouleau, de teinte claire comme tu le soulignes bien Adrien.

Toutes les photos d'époque ou presque que l'on peut voir, représentent des machines d'aspect assez foncé et j'en ai déduit qu'un vernis acajou serait le plus approprié...

 

Si sur le site de la Banne d'Ordanche, il ne reste que des ruines attestant de la présence du premier Centre National de vol sans moteur en France officialisé en 1937, le massif du SANCY est toujours là et domine du haut de ses 1887 mètres.

Les lieux sont toujours occupés par des troupeaux de moutons surveillés par les bergers et leurs chiens. Pour ce qui de l'espace aérien,il est maintenant réservé aux "Ailes silencieuses", des modèles radio commandés dont certains avoisinent les 6 mètres d'envergure... Bien plus grand que du 1/72 ...

Et voici l'AVIA 40P que je me suis amusé à remettre dans son contexte, 80 ans en arrière...

 

J'ai revu le samedi après midi avec grand plaisir, un Monsieur concepteur de planeurs et d'avions et grand restaurateur de machines volantes.

Bien sûr, connaissant la qualité et l'exactitude de son travail, je lui ai demandé ce qu'il pensait des teintes adoptées pour cette maquette... Ne touche rien c'est tout bon ! Demain je t"apporte la preuve...

Et le dimanche, l'Ami Philippe était là, presque dès l'ouverture, avec ce gouvernail de CASTEL 30S à la toile peinte en beige et le coffrage revêtu d'un enduit cellulosique teinté selon les procédés de l'époque... Il avait volé à la Banne.

Peu de différences malgré 75 ans séparant 1941 de 2016, si ce n'est l'aspect de surface perdant sa brillance à l'usage...

Coup de bol, car parti d'une photo noir et blanc devant dater de 1936...

Conclusions : Le 036 acajou de Prince August Air n'est pas si mal que çà ! ! !

 

 

 

 

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS