Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Morane-Saulnier Ms-406

Morane-Saulnier Ms-406

France, Sergent-chef René Panhard du GC II/7, Luxeuil, 1940

Azur, 1/72

Montage Michel Berthaux

C'est reparti pour un montage AZUR avec cette fois le MS 406, un kit multi matériaux contenant une planche de PE, des roues en résine de toute beauté
et les pipes Bronzavia également en résine
La planche de photo-découpe contient les harnais, le tableau de bord, les antennes radio et le viseur en croix.
La gravure est finement représentée et précise, rien de bien compliqué dans ce style de maquette si ce n'est la peinture avec la réalisation d'un camo
trois tons à bords flous.
Au niveau décos la boîte offre 4 possibilités, j'ai choisi celle qui est représentée sur le boxart : c'est le MS 406 du sergent-chef René Panhard du GC II/7
basé à Luxeuil en 1940, titulaire de cinq victoires

les ailes ont besoin d'un sérieux affinage au niveau des bords de fuites pour respecter les proportions comme tu l'as très bien fait sur le tiens Les contours du radiateur ventral ont également besoin d'être désépaissis

J'ai réduit l'épaisseur des ailes au niveau des bords de fuites

L'intrados est collé en premier ce qui permet d'ajuster plus facilement l'extrados sur le karman que si j'avais assemblé les ailes avant pour les raccorder ensuite sur le fuselage 8)
Le raccord est scellé à la Tamiya extra fluide

Bon ce n'est pas trop mal . A noter le beau rendu du capot moteur et des sorties d'échappement

 

J'ai aussi le kit RS et ce qui cloche ce sont les pipes d'échappement qui sont représentées à l'aide de 2 pièces rapportées sur les capots moteur, ces pièces
ne sont pas faciles à ajuster et nécessitent un masticage, de plus les tubes d'échappements sont pleins et mal représentés
Pour le reste c'est équivalent au SH

La suite

L'assemblage des ailes est terminé, la continuité de la gravure a été reprise par endroits

les contours du radia ont besoin d'un amincissement

La verrière est ajustée puis collée à la cyano liquide, quand aux stabilos il seront collés à la colle extra-fluide Tamiya
même procédé que pour les ailes

Au final, un montage pas trop compliqué effectivement mais il faut quand même veiller au grain, j'ai été surpris en bien par l'ajustement des ailes sur le raccord Karman, pas eu besoin de mastic.

J'ai effectivement déjà eu quelques traces blanches sur des verrières avec certaines cyano, surtout en gel, mais pas avec celle ci

Je procède de la façon suivante; la verrière doit épouser au mieux la carlingue, c'est évident, elle est ensuite fixée provisoirement
à l'aide de bandes cache Tamiya, puis la colle est appliquée avec la pointe d'une lame de cutter et pénètre par capillarité sous le plan
de joint, laisser sécher 15 mn et repasser une seconde fois sur les endroits où il y a des manques
Bien évidement si le jour est trop important je préfère combler avec du surfacer
J'ai aussi essayé avec de la colle à bois, ça va bien mais c'est plus fragile au décollage des caches.

La suite avec "les bricoles"

Voici un jeu d'aiguilles de seringues, de quoi faire toutes sortes de calibres

Pour le coup elles finissent en Mac 7.5 mm M34

Un léger plat est fait pour simuler l'écrasement du pneu en tenant compte de l'angle d'inclinaison des roues, car sur le MS 406 elles étaient montées à la "Gordini"

La verrière comporte des angles arrondis pas faciles à réaliser au cutter, alors je me suis laissé tenter par l'achat de masques tous prêts, c'est la facilité
mais c'est vraiment bien ajusté

Le voici prêt pour la peinture qui débutera par une couche de bleu nuit sur la verrière, ainsi les montants apparaîtront de cette
teinte par transparence vus depuis l'intérieur

Voici le plan de la déco

Special Hobby donne des précisions sur le pilote: Le Sergent-chef René Panhard survécu à la guerre, il vola ensuite comme officier de réserve sur P-47 et sur Mystère II, il travailla aussi dans l'entreprise familiale Panhard-Levassor

 

Pour les pipes d'échappemet, je les laisse car trop risqué, j'aurais du le faire avant d'assembler les 1/2 fuselages, mais elles sont je pense assez incurvée pour déposer un jus noir mat qui simulera l'orifice.

Allez! c'est parti pour ce que j'aime le plus: la peinture

Je commence par faire le support qui servira pour d'autres réalisations

première couche constituée par du bleu nuit intérieur sur les montants du cockpit

Je peints sur une hotte de cuisine inversée, avantage, ça aspire bien et vers le bas donc pas de retombées de poussières

Le gris bleu clair est terminé

 

Pour mon atelier, c'est tout simple, il s'agit d'une hotte de cuisine simple et bon marché que j'ai encastré en position inversée dans ma table de travail, le local est situé dans mon sous-sol,
j'ai traversé le mur pour évacuer à l'extérieure, j'ai mis une grille de prise d'air pour éviter de mettre le pièce en dépression, j'ai installé mon compresseur juste à côté avec le tuyau d'air et
l'aérographe qui sont constamment à poste, je dispose aussi d'un bon éclairage (lampe à LED). je peux ainsi peindre en toute saisons et de jour comme de nuit.
Elle est recouverte d'un filtre supplémentaire spécial graisses pour piéger la peinture et éviter d'encrasser la ventilation. Elle est efficace et ça évite de respirer les vapeurs de diluants et peintures.

Voici quelques vues de mon petit coin pour maquetter

 

La suite avec mise en peinture avec la pose des décalques

Le gris bleu avec quelques nuances pour simuler une peinture fatiguée

Le vert kaki réalisé à main levée

le Brun toujours à main levée et avec quelques crachotis cette fois

Après la reprise des crachotis c'est la séance Klir, appliqué au pinceau plat et doux

Les décalques sont fins, ils se comportent bien avec l'assouplissant et épousent parfaitement le relief

La fin de ce montage approche, voici, les étapes de la patine que j'ai voulu légère après avoir observé des photos d'époque

Après une seconde couche de Klir pour sceller les décalques, j'ai appliqué un jus gris dans les lignes de structure, j'ai fait ensuite quelques éraillures
au niveau des raccords Karman et tôles de capots, elles sont représentées en micro peinture avec du metalcote Humbrol

Les accessoires subissent aussi une patine

passage du verni final et finitions avec quelques salissures

 

Le voilà sur ses pattes, voici les photos

Allez encore 2 photos avec cette fois un décor et les bandes antidérapantes vers les raccords Karman que j'ai rajouté

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS