Maquette72
       
Maquette72 > Mes amis > Hugues Quintard > Yakolev Yak-52

Yakolev Yak-52

Russie

AModel, 1/72

Montage Hugues Quintard

Parallèlement au Hawk, j'avais entrepris ce petit YAK 52 de la marque Amodel.
C'est un peu du brutal et qui demande un peu de travail si l'on veut en tirer quelque chose d'appréciable.
Comme j'avais eu la chance d'en approcher un de près sur l'aérodrome de La Teste Villemarie grâce à l'ami Aerophil que je remercie ici, ceci m'a permis d'en faire un photoscope qui m'a énormément servi pour les améliorations.

Pour info, ce photoscope est accessible à tous sur le site de tjack :

http://aviapassionmaquette.free.fr/Avia ... %2052.html

Comme je le disais, cette maquette est plutôt d'un abord difficile. Les pièces sont en injecté gris clair avec beaucoup de bavures et demandant un travail de nettoyage et préparation conséquent.

Contrairement à mon habitude, j'ai commencé par les ailes qui ont été entièrement regravées avec un sympathique travail de rivetage.
J'ai découpé les volets de courbure pour les représenter très légèrement baissés pour casser un peu la ligne;

J'ai séparé les ailerons pour en reprendre le profil, visible au bout des ailes, les saumons d'origine ayant été supprimés comme sur le vrai.

Comme le maquettiste est plutôt masochiste, après mure réflexion, j'ai décidé de refaire complètement la couronne d'ailettes à l'avant du moteur pour en faire quelque chose qui ressemble à quelque chose.
A l'aide de carte plastique de 0.13 mm, j'ai fait chaque ailette une à une avant de les coller sur une couronne découpée dans un tube plastique de diamètre adequat. Puis une deuxième couronne est placée à l'intérieur de ce tube et destinée à recevoir l'axe d'hélice.

Je ne vous promets pas que ça va se monter " fingers in the nose ", mais je n'espérais pas ce résultat !

Compte-tenu du peu de détails offert par Amodel, j'en profite pour améliorer la chose.
En gros, pose décals Mike Grant sur les tableaux de bord. Ne cherchez pas trop si tous les cadrans y sont car j'ai du m'adapter entre leurs dimensions et la place offerte, l'essentiel étant de faire quelque chose d'assez réaliste.
Puis pose des consoles latérales équipées de manettes aussi près possible de la réalité à partir des photos faites sur le vrai.
Pose de brèlages sur les sièges, petites touches de peinture ici et la et ça ira bien comme ça !

Sur celui que j'ai photographié, il y a un plancher avec des zones en contreplaqué pour l'appui et le frottement des pieds.
Et comme je fais celui-la ....!

La petite chose est en croix. Mais oh, surprise, les ailes présentent un dièdre tout à fait plat !

Qu'à cela ne tienne, aidé de ma scie Tiger, je scie l'extrados sur toute la largeur des ailes au niveau du raccord avec le fuselage.
Puis, je recolle en force à la cyano et obtiens ainsi le dièdre souhaité.
Un peu de mastic pour parfaire le tout est bien sur nécessaire.

Ca avance bien, mais j'entrevois un moment délicat qui sera la remise en place du capot moteur sur le fuselage. Mais bon, on verra bien demain !

Tu as raison Sylvain, le dièdre est plutôt plat ! J'avais mal interprété ma photo et puis c'est tout ! Donc demain matin, rebelote ! La scie Tiger et de la carte plastique pour remettre tout en conformité !

La maquette est passée en salle d’opération tout à l'heure et j'ai opté pour une méthode moins sophistiqué.
J'ai simplement appuyé sur chaque aile, ce qui a eu pour effet de décoller chaque raccord et les ailes ont naturellement repris leur position initiale et redonner un dièdre plat.
J'ai refais un joint à la cyano dans la fente qui, après séchage n'a même pas demandé de remettre un peu de mastic, juste un ponçage et voila !

Je reprendrai légèrement le rivetage et la gravure suite au ponçage, mais rien de grave.

Après les petits rattrapages du matin, j'ai attaqué la mise en place du capot moteur.

Je l'avais séparé des demis fuselage pour pouvoir réaliser l'espace vide situé de chaque côté et à l'arrière qui ne sont que des ouïes d'aeration.
J'ai donc désépaissis par l'intérieur jusqu'à obtenir l'épaisseur d'une tôle nettement plus réaliste.
Mais comme j'ai enlevé du plastique à ce niveau, il a fallu recréer la face interne du fuselage pénétrant à l'intérieur du capot. Donc on découpe des morceaux de carte plastique, cintrés comme le fuselage, puis collés sur celui-ci.

Ensuite, après avoir lesté, on vient coiffer le capot moteur, qui, oh! bonheur !, après quelques rectification par ponçage, s'adapte pil poil comme je le souhaitais.

La couronne de ventilation à l'avant du capot demande la réalisation d'un cerclage intérieur juste à l'entrée du capot moteur.
Je découpe une bande de carte plastique de 13/100 de mm que je préforme à chaud sur un manche de cutter et que je colle ensuite à la colle extra fluide.

Un petit peu de mastic est posé pour rattraper les petits défauts.

On approche de la fin du montage avant peinture.
J'ai refait toutes les charnières des commandes de gouvernes et après mise en places de celle-ci, je vais commencer la peinture.

La trève des confiseurs étant (presque) terminée, j'ai repris cette petite maquette en la peinturlurant aujourd'hui.
La voici sortant de peinture avec quelques petites reprises à faire.

J'ai quand même une petite surprise, à savoir une réaction de la peinture (Gunze) qui garde des traces d'adhésif (Tamiya ou équivalent). Rien de bien méchant, ça devrait disparaitre avec un petit micromeshage et le vernis final.
Quelqu'un a t il rencontré ce problème ?

Peintures utilisées : Tout en Gunze

Blanc H1, Rouge H3, Bleu H25, Vert H16 et H26 à parts égales.

Et bien le voici terminé sans quelques petits défauts.
Le raccordement du parebrise sur le fuselage n'est pas merveilleux, mais ayant essayé de le reprendre au mastic, je n'ai guère amélioré la chose et décidé qu'il resterait comme ça.
Les décals de l'immatriculation et de l'insigne de dérive étant faits maison avec mon imprimante, le rouge manquant totalement d'intensité (jet d'encre oblige), ils apparaissent presque noirs sur le fond vert. :?
A par ça je le trouve plutôt sympa et original et j'espère qu'il vous plaira !

Je ne sais pas encore si je lui ferai un petit jus car l'original est vraiment très propre (voir photo du début).

haut de page

ACCUEIL | ME CONTACTER | LIENS